20/02/2008

A tue-tête ...

à l'arrière des dauphines
je suis le roi des scélérats
à qui sourit la vie

marcher sur l'eau
éviter les péages
jamais souffrir
juste faire hennir
les chevaux du plaisir

osez, osez Joséphine
osez, osez Joséphine
plus rien ne s'oppose à la nuit
rien ne justifie...

(Alain Bashung).

  

 

 

21:02 Écrit par Ga dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

En écho "La mer se retire
Cache ses rouleaux
A l'ombre des digues
Elle et moi on s'ennuie

Nos souvenirs
Font des îles flottantes
A Ostende
J'ai la hantise de l'écharpe
Qui s'effiloche à ton cou"

Écrit par : Clandestino | 22/02/2008

:D Merci beaucoup pour la visite, je suis touchée =)

Écrit par : Lolotte | 23/02/2008

Les commentaires sont fermés.